mercredi 15 février 2012

Les posters phosphorescents

Le poster phosphorescent fait partie du folklore populaire des années 70 et à peu près tous les ados de l'époque en ont eu au moins un. On les retrouvait chez la plupart des disquaires mais aussi dans de nombreuses boutiques, surtout dans le centre-ville.

Il y en avait avec des motifs psychédéliques, des félins, des groupes rock, des motos, etc... Ces posters étaient composées de couleurs qui semblaient irréelles et dont les noirs étaient recouverts d'une fine couche de ce qui paraissait être du velours. Pour l'oeil ordinaire ces posters semblaient tout à fait ordinaires, peut-être un peu étranges mais c'est sous la lumière ultra-violet (black light) qu'ils révélaient leur vraie nature: la fluorescence. Et avec une musique appropriée, une bonne compagnie et (préférablement) des parents partis pour la fin de semaine, il y avait là tous les éléments pour découvrir certains charmes tout particuliers de l'adolescence. Ho ho hi!


 




1 commentaire:

  1. Pas mal tout, dans les années 70, donnait l'impression d'avoir pris un petit cap d'acide.
    Ah! les jolies couleurs qui bougent!

    RépondreEffacer