samedi 4 juin 2011

Les fameux Perrette


Vous vous souvenez de cette chaîne de dépanneurs? J'aimais bien les Perrette. L'été c'était souvent une destination de choix lorsque j'étais jeune. Avec mes amis on roulait à bicyclette durant un chaude journée ensoleillée jusqu'au Perrette du quartier. On laissait les bicyclettes par terre près de l'entrée (comme on faisait devant n'importe quel dépanneur) et on ressortait avec ces fameuses pochettes en plastique transparent qui contenaient du jus ou de la limonade. Il y avait une petite paille que l'on décollait et que l'on devait enfoncer dans un endroit précis de la pochette pour boire. Perrette était le seul dépanneur à vendre ces trucs. 

6 commentaires:

  1. Wow! Quel beau souvenir!

    Je me souviens très bien que j'allais au Perette sur Laurier avant d'aller voir un film de Kung-Fu ou de Godzilla au cinéma Laurier. Je crois que les sacs de jus s'appelaient des "minisip". Mais je ne suis pas certain.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Salut! Si tu as fréquenté le magasin au coin de Laurier et Querbes,c'est moi qui en était le propriétaire!
      Et les damnés Minisip venaient en sacs de 48;s'il y en avait un de perçé,je devais laver les 23 autres avant de les mettre enn
      présentoir. Bon souvenir tu dis !!!

      Effacer
    2. J'ai le souvenir d'en avoir acheté et qu'ils ne perçaient pas comme du monde alors ça coulait partout. On va dire qu'ils ne se vendaient qu'une dizaine de sous, le concept, même si l'on en est nostalgique, avait parfois des ratés.

      Effacer
  2. Je crois effectivement que ça s'appelait des minisips. Je vais vérifier mais je suis pas mal certain que c'est ça.

    Pluche

    RépondreEffacer
  3. Savez-vous s`il nèn vendrait peut-etre pas au etats-unis?

    RépondreEffacer
  4. Le concept n'était pas unique à Perrette puisque j'en ai vu aux États-Unis mais au Québec seul Perrette semblait en vendre.

    RépondreEffacer