mercredi 15 mai 2013

ingressu


Détail de l’entrée Guimard de la station de métro Square-Victoria. Il fut offert au métro de Montréal en 1966 afin de commémorer la collaboration entre les ingénieurs canadiens et français pendant la construction du métro, lequel, sous la recommandation de la Régie Autonome des Transports Parisiens, allait utiliser des voitures sur pneumatiques. L’installation s’est cependant faite en 1967, année où l’on célébrait Expo 67, le centenaire de la confédération ainsi que le centième anniversaire de Hector Guimard.

 
Saviez-vous ça vous autres? De chaque bord de l’enseigne, oussé que c’est marqué «Métropolitain» là, bon ben y’a deux lumières, une de chaque bord. À un moment donné on s’est rendu compte que les globes en étaient des originaux en verre. Mieux, c’était les derniers de c'te genre-là qui restaient dans l’monde. Allez-y pas y sont pu là. Astheure c’est du polycarbonate qui est, comme vous l'savez, est un polymère issu d'la polycondensation du bisphénol A pis d'un carbonate (ou du phosgène si yé en spécial).

2 commentaires:

  1. Il me semble que c'est l'unique exemplaire de bouche de métro d'Hector (et non Joseph) Guimard qui existe dans le monde en dehors de celles de Paris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait il y a d'autres villes qui ont reçu une entrée Guimard: Chicago, Lisbone, Mexico, Moscou et Washington mais ce sont des copies. Seule l'entrée de Montréal, qui provient de l'ancienne station l'Étoile, est originale.

      Arf, et merci pour la correction sur le prénom. Je blâme les écureuils et la correction a été apportée.

      Pluche

      Supprimer