mardi 26 octobre 2010

semitae



J'ai beau être allé des dizaines de fois au cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à chaque fois que je m'y rends je m'arrange toujours pour y faire deux choses; me perdre et découvrir des parties que je n’ai jamais vues. Cela s’explique par le fait que les dédales y sont nombreux et que je suis aussi un brin curieux. Mais ne croyez pas que je me plains, bien au contraire! Cela me donne l’occasion de faire de belles découvertes.

Cette journée-là non seulement je me suis encore égaré, à mon grand bonheur, mais je me suis aussi fait surprendre par la pluie, qui n’était d’ailleurs pas au programme météo. Je me suis abrité dans l'entrée d'un très vieux mausolée en attendant que ça passe et en ai profité, sitôt après, pour prendre quelques clichés, dont celui d'aujourd'hui.



Le saviez-vous? Dans la religion chrétienne la mort est définie comme étant un sommeil. Or, le mot cimetière provient du latin coemeterium, lui-même issu du mot grec koimêtêrion (κοιμητήριον) lequel veut dire : lieu pour dormir.

2 commentaires:

  1. Photo triste et belle à la fois.La pluie et les feuilles mortes sont tout à fait de circonstance.Du temps de leur vie,plusieurs des personnes enterrées dans ce cimetière n'ont probablement jamais vécu dans un aussi bel endroit.

    Normand

    RépondreEffacer