jeudi 6 janvier 2011

Correction d'images


Les publicités qui apparaissent ici de temps à autres font partie de ma collection personnelle et la plupart proviennent de vieux magazines qui ont été conservés à travers les années soit dans la famille ou encore dégotés dans des brocantes. Ces magazines datent pour la plupart des années 50. Certains étant un petit peu plus vieux et d'autres moins. 

Quoi qu’il en soit, avant qu’elles apparaissent dans un article donné, je passe accessoirement toutes ces publicités via Photoshop afin de les recadrer, ajuster les couleurs et, le cas échéant, effectuer une restauration complète en bonne et due forme. Parfois le défi réside dans une publicité dont le papier s'est déchiré, qu’il a été endommagé par l’humidité ou tout simplement parce qu’il a été mal entreposé quand ce n’est pas un morceau complet qui est manquant. En d'autres occasions, plus fréquentes celles-là, c'est le papier qui a jauni et même bruni dans certains cas. Il s'agit d'un aléa parfois inévitable, surtout en ce qui concerne des types de papier utilisés pour un usage à court ou moyen terme. 

Aujourd'hui, dans cette publicité de Dominion Oilcloth (dont j'ai déjà parlé dans un article précédent) qui remonte à octobre 1948, le principal défi a été le jaunissement du papier. Le papier, comme on le sait, est d’origine végétale et, durant le processus de fabrication il entre en jeu des composantes qui, avec le temps, le fragilisent. En 1850 on a commencé à utiliser la fibre de bois pour fabriquer du papier et jusqu'aux environs de 1960 la recette n'a subi que très peu de modifications. Durant cette période tous les types de papiers produits représentaient un défi de taille pour ceux dont la charge était de les conserver. La publicité d'aujourd'hui a exigé un travail minutieux pour lui retirer ce fond hâlé. L’autre défi résidait dans une impression quelque peu boiteuse dont les couleurs ont bavé un peu. Observez ci-dessous la différence entre l'image originale du magazine après une numérisation et le résultat après avoir été retouchée. Ce n'est pas miraculeux mais au moins la publicité est plus claire et plus dégagée. Il s'agit ici de ces petits efforts que je n'hésite pas à déployer pour rendre votre lecture plus agréable. 






Le saviez-vous? Avant l’utilisation du bois le papier était fabriqué avec du chiffon, du coton et autres menues fibres.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire