jeudi 20 janvier 2011

Ouille!



V'là un moment de ça j'ai fignolé une petite scène amusante sans but précis et qui se déroule dans le temps où les ouvriers d'usine se rendaient souvent à la taverne locale soit sur l'heure du dîner, où après l'ouvrage. C'était l'époque où les tavernes étaient réservées aux hommes. Puis, j'ai un gribouillé un gag amusant où, sur l'heure du dîner, des ouvriers se rendent compte que la femme de l'un des leurs n’apprécie pas qu'il aille à la taverne avec eux. Ils se demandent alors d'une façon subtilement nuancée ce que la femme de Gendron a pu utiliser pour qu'il se retrouve avec avec c'te bosse sur le crâne. 






Le saviez-vous? Cette petite bande d’ouvriers avec leur langage, leurs personnalités et aussi quelques noms, est à l’origine d’une autre bande que j’ai créé un peu plus tard.

6 commentaires:

  1. Je n'arrive pas du tout à voir les deux parties mais bon!

    RépondreSupprimer
  2. En fait les deux parties ont été assemblées dans Photoshop et le résultat esrt l'image que tu voies en haut.

    Pluche

    RépondreSupprimer
  3. Et bien, bel assemblage, je ne vois pas du tout de partie distincte!

    RépondreSupprimer
  4. Tu sais, je viens de revoir mes originaux et je viens de me rendre compte que ce n'est pas deux mais bien trois parties. Ouaf!

    En fait, tu peux distinguer facilement en regardant le bock de bière à gauche et la boîte à lunch à droite: ils n'ont pas la même perspective.

    Pluche (qui corrige l'erreur à l'instant)

    RépondreSupprimer
  5. Que veux-tu dire par perspective, j'ai beau relire et relire, revoir et revoir, je n'arrive pas à voir!

    RépondreSupprimer
  6. Regarde le bock et la tasse à gauche, on voit le dessus alors que la boîte à lunch à droite est d'un point de vue plus bas.

    RépondreSupprimer