lundi 12 juillet 2010

angustias

Petite allée sans prétention, entre deux maisons quelque part sur la rue St-Jacques, pas trop loin de la rue Agnès. Je suis passé devant sans même la voir et ce n’est qu’à mon retour qu’elle m’a sauté aux yeux et du coup plusieurs choses m’ont immédiatement plu. Y’a d’abord ces deux maisons qui datent vraisemblablement d’un autre siècle, toutes de brique et de pierre de taille bâties. Des lierres aussi qui, de part et d’autre, grimpent en hauteur. Le passage, au lieu d’avoir été aménagée avec des dalles de patio préfabriquées à bon marché, est composé de pierres des champs que l’on a pris soin de disposer autrement qu’en ligne droite. De chaque côté y’a une végétation abondante dont les espèces ont été délibérément choisies. Et au fond complètement, de magnifiques arbres qui viennent clore la composition. Comme quoi qu’avec un peu d’imagination et de savoir-faire on peut transformer quelque chose d’aussi banal qu’un simple passage entre deux maisons en aménagement des plus agréables.




Le saviez-vous? La rue Agnès est une petite voie de communication qui porte cette dénomination depuis le 30 mai 1893. Elle faisait partie de la ville de Saint-Henri laquelle a été incorporée le 28 décembre 1876 mais annexée à la ville de Montréal le 30 octobre 1905. Quant à son nom on ne lui connaît pas d’origine exacte.

9 commentaires:

  1. Merci Dave. C'est fou comment on peut parfois voir des choses sans vraiment les voir.

    RépondreEffacer
  2. Cet endroit est presque trop beau pour être en pleine ville de Montréal.Qoique...il y a de très belles ruelles dans cette ville qui sont de vraies oasis de fraîcheur et qui ressemblent à ce qu'on voit sur cette superbe photo.

    Normand

    RépondreEffacer
  3. J'aime bien ton blog...et le noir et blanc

    RépondreEffacer
  4. Normand: Ce sont des petits coins qui ne demandent qu'a être découverts. Mais faut garder l'oeil ouvert!

    Yann: Merci beaucoup!!

    RépondreEffacer
  5. C'est vrai qu'elle est superbe, je regrette de ne pas avoir été là. il va falloir y retourner.

    RépondreEffacer
  6. J'ai pris cette photo il y a quelques années et je serais bien curieux de voir si l'endroit possède toujours ce charme.

    RépondreEffacer
  7. Bravo! Là tu viens de piquer ma curiosité. Prépare-toi, on y retourne en fin de semaine.

    RépondreEffacer
  8. P.S. Un future article pour l'archéologue urbain en prime.

    RépondreEffacer