lundi 26 juillet 2010

Harry et Nana



J’ai fait cette trouvaille il y a un bout de temps. Quelque chose comme au printemps passé je crois. Au début je voulais vous poser une colle et biffer le nom de Mouskouri pour ensuite demander qui était cette chanteuse mystère. Parce que faut avouer que sur cette pochette, Mouskouri ressemble à tout sauf Mouskouri. Lorsque j’ai aperçu ce disque je me suis dit qu’il devait y avoir une erreur quelque part! En tournant la pochette je fus bien forcé de me rendre compte qu’il y a eu une époque où Mouskouri n’avait pas sa coupe raie ni ses lunettes. Ça n’enlève rien à son talent d’extraordinaire de chanteuse mais faut avouer que ce look sur la pochette du haut lui allait très bien.

Quant au disque lui-même, pour une prise de marché aux puces, il était en très bonne condition et l’écoute a été très agréable. Il a été enregistré en 1964 je crois mais il n’y a que deux tounes où Belafonte et Mouskouri chantent en duo, les autres sont des solos.



Le saviez-vous? Les première générations de disques 78-tours ont été fabriquées avec de la gomme-laque, fabriquée à partir des sécrétions d’une cochenille asiatique. On a ensuite utilisé des résines synthétiques comme le bakélite puis le vinyle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire