mercredi 19 mai 2010

cochlea


Les Japonais appellent ça shinrin-yoku, ou l’art de baigner en forêt. Les randonnées en forêt sont bourrées de bénéfices; loin du tumulte urbain, ces promenades permettent de faire le vide de stress et le plein d’oxygène. Mais il y a aussi ceci de particulier; lorsque l’on prête une attention à l’environnement qui nous entoure on peut y trouver toutes sortes de choses intéressantes. Le secret est d’ouvrir l’œil. C’est comme ça, durant une promenade, que j’ai fait la rencontre de ce gastropode lequel s’en allait bien tranquillement sur son petit bonhomme de chemin. Les escargots, on le sait bien, sont davantage nocturnes et s’ils ont à se déplacer en plein jour ils préfèrent le faire alors que c’est nuageux, ce qui était le cas ce matin-là puisque la forêt entière baignait dans une brume épaisse. Couplé au silence qui régnait il s’en fallut de peu pour que j’aie cru que cet escargot et moi étions seuls au monde.



Le saviez-vous? Les escargots sont considérés hermaphrodites puisqu’ils possèdent des organes reproducteurs mâles et femelles. Par contre ils ne peuvent se reproduire seuls et il faut un partenaire du sexe opposé. Toutefois, les deux pourront porter avec les œufs.

2 commentaires:

  1. magnifique comme d'habitude!

    Ton image est si zen...

    RépondreEffacer
  2. Merci Marie. Content de voir que tu m'as suivi jusqu'ici.

    RépondreEffacer