mercredi 12 mai 2010

nudus I


J’ai tâté le nu pour la première fois il y a de cela bien des années, durant une autre vie, alors que j’étais jeune étudiant en art. Il s’agissait de classes avec modèles vivants que l’on reproduisait sur de grandes feuilles, au fusain plus souvent qu’autrement. Parfois les poses étaient longues de plusieurs minutes alors que d’autres étaient très courtes. J’aimais et n’aimais pas tout à la fois. Lorsque je m’exécutais à tracer courbes, contours et ombrages, mon œil cherchait à voir le modèle autrement sous d’autres angles et malgré que mon coup de fusain était rapide, il ne l’était pas assez pour moi.

Vers la fin des années 80 je me suis mis à la photographie de nu avec mon appareil argentique, un Pentax K-1000, que j'ai toujours. L'ennui c'est que je prenais beaucoup de photos, et le coût de laboratoire m'a fait décrocher, même si les résultats étaient, pour l'éternel insatisfait que je suis, fort acceptables. 

Interlude. 

C’est en 2005 que je me suis remis au nu mais avec un appareil photo numérique cette fois, où la quantité de photos n'est limitée qu'à la capacité de la carte mémoire. Ma toute petite caméra de type «point and shoot» d’une résolution de 2 mégapixels, ce qui n’a pas manqué d’étonner et d’amuser Marie, mon modèle. Les résultats l’ont toutefois convaincue de faire avec moi d’autres séances subséquentes durant lesquelles nous avons pu développer une belle complicité.

Marie, que l’on voit ici, est devenue au fil des sessions une bonne amie et nous avons pu développer une belle synergie. Adepte de capoeira, un art martial brésilien, Marie a su m’offrir avec les lents mouvements s’apparentant à une danse, de magnifiques opportunités et la photo d'aujourd'hui en est un premier exemple. D’autres photos suivront, forcément.

" Si nous n'étions pas aveuglés par la sotte habitude, nous nous apercevrions que le corps humain n'est vraiment sain et beau que dans sa nudité "

Mohandas Karamchand Gandhi, dit le Mahatma

Caméra utilisée: Canon Powershot A60.




Le saviez-vous? Si les hommes ont des érections nocturnes des études ont démontré que le phénomène, tout à fait naturel, se produit également lors de certaines phases du sommeil chez la femme sous la forme d’érections clitoridiennes.

4 commentaires:

  1. question...comment fait-on pour s'abonner à tes newsletter par courriel?

    RépondreSupprimer
  2. Je viens tout juste de rajouter une option dans la colonne de droite à cet effet. Ca devrait pouvoir fonctionner.

    RépondreSupprimer