dimanche 30 mai 2010

vere excitatio


Il y a de cela quelque chose comme 65 millions d’années un gigantesque météorite s’est écrasé à un endroit que l’on connaît aujourd’hui sous le nom de Péninsule du Yucatan. Extraordinairement dévastateur, l’impact a provoqué un bouleversement écologique qui, on le sait, a amené la disparition, entre autres, des fameux dinosaures. Mais outre les animaux il y a aussi eu une hécatombe végétale de masse. En Amérique du nord par exemple ce sont près de 57% des plantes qui ont été rayées de la carte.

L’immense nuage de poussière et de suie qui a recouvert le globe, on le devine, ne s’est pas dissipé du jour au lendemain. Il a fallu énormément de temps mais une fois le ciel dégagé, au paléocène, ce sont les fougères qui ont dominé le redressement végétal avec un pic d’abondance d’espèces très marqué.




Le saviez-vous? Comportant plus de 9,000 espèces, les fougères ne se reproduisent pas avec des graines mais bien avec des spores et certaines variétés, comme les fougères arborescentes, peuvent atteindre 20m de hauteur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire