vendredi 21 mai 2010

angusto angiportum


Entre les rues St-Paul et de la Commune il y a un passage piétonnier qui relie de la Commune à St-Paul. Bordée par de chaque côté par les murs en pierre de taille des bâtiments Robert-Unwin-Harwood et Alfred-Larocque, deux anciens magasin-entrepôts. Il s'agit de la ruelle Saint-Dizier, laquelle est une prolongation de la rue du même nom et qui continue au nord pour joindre des Brésoles.

Cette rue, et incidemment la ruelle, font partie de trois, qui inclus de Brésoles et le Royer et qui ont été tracées par les sœurs Hospitalières lorsqu’elles ont fait construire des entrepôts qu’elles louaient à différentes compagnies. Et au-delà des hauts murs et des toitures il y a ce ciel lourd et la mouvance de toute cette sombre nébulosité céleste allait sous peu se déchirer en un orage de tous les diables.



Le saviez-vous? Le nom de Saint-Dizier qui a été donné à cette rue est celui d’un ancien propriétaire d’un terrain qui bordait la ruelle en question, le négociant Étienne Nivard de Saint-Dizier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire