dimanche 27 février 2011

Réponse au petit quiz

Malgré quelques indices saupoudrés en supplément il n'y a malheureusement personne qui soit parvenu à identifier la personne-mystère dans la photo. Alors voilà, il s'agit de William H. Gaines qui a été pendant plus de 40 ans l'éditeur du fameux magazine américain MAD. Si vous avez déjà eu le bonheur de feuilleter ce magazine durant ses meilleures années vous avez alors eu la chance de voir le bonhomme se faire parodier et caricaturer assez souvent, entre autres par Dave Berg dans «The Lighter Side of», dont voici quelques extraits que vous pouvez faire agrandir en cliquant simplement dessus.


Malgré la représentation assez peu flatteuse de Berg, Gaines était un éditeur apprécié et très attaché à son équipe. D'ailleurs il ne lisait les numéros que très peu de temps avant qu'ils ne passent à l'impression, laissant ainsi aux artistes, scénaristes et autres collaborateurs le soin de créer chaque numéro à leur guise. Gaines avait aussi cette habitude d'amener son équipe en voyage une fois l'an et c'est ainsi que durant les années 60 ils se sont retrouvés à Haïti où ils se sont tous pointés sans avertissement aucun à la porte du seul abonné haïtien de MAD.



Pour Gaines, la philosophie du magazine était tout simplement de rappeler au lecteur combien il n'en avait que très peu pour son argent. Toutefois, si l'on considère que MAD n'a jamais eu une seule page de publicité durant tout le temps où Gaines en était l'éditeur (il était fermé comme une huitre face à cette idée) on peut certainement considérer jusqu'à quel point le magazine était apprécié. Gaines est malheureusement décédé en 1992.


L'indice #2 que j'ai donné hier à propos d'un certain Alfred faisait tout simplement référence à la mascotte du magazine, Alfred E. Neuman dont le célèbre motto est «What, me worry?»




Le saviez-vous? Lorsqu’ils se sont présentés au seul abonné haïtien ils lui ont remis un coupon de renouvellement, amenant le voisin a aussi s’abonner ce qui a fait dire à Gaines, au retour, que le voyage avait été un succès commercial.

4 commentaires:

  1. Mes frères et moi lisions régulièrement le Mad et n'étions jamais déçus.On aimait particulièrement acheter les éditions spéciales,qui étaient un genre de compilation des meilleures satires et blagues des éditions passées.Comptant beaucoup plus de pages,ces éditions spéciales étaient un excellent "deal" pour le prix.

    Il y a longtemps que je n'ai pas vu le Mad nulle part.Est-il encore publié?

    Normand

    RépondreEffacer
  2. Effectivement les compilations étaient toujours excellentes. Je crois en effet que MAD est toujours publié mais j'avoue ne pas en avoir feuilleté un depuis un bon bout de temps.

    Pluche

    RépondreEffacer