vendredi 13 mai 2011

D'hier à aujourd'hui: le quai de l'aéroglisseur


Parmis les différents moyens de transport mis à la disposition des visiteurs durant Expo 67, l'aéroglisseur fut certainement le plus original et le plus... inusité. Son passage ne manquait pas d'attirer les regards des gens lorsqu'il passait comme ça sur le St-Laurent. L'aéroglisseur était bien merveilleux mais il avait un vilain défaut: il était sâprement bruyant! Au grand dam du commissaire général Pierre Dupuy, surtout lorsque l'étrange véhicule longeait la Place des Nations durant un discours important. 

Le quai d'embarquement se trouvait à la Cité du Havre. Une fois les passagers à bord l'aéroglisseur s'en allait vers l'est sur le St-Laurent au sud de l'île Ste-Hélène pour faire un arrêt à un autre quai situé celui-là près de la Ronde. Il repartait ensuite en empruntant cette fois le chenal Lemoyne pour revenir à son point de départ. Le quai situé à la Cité du Havre est encore là quoiqu'il ne serve plus à rien depuis bien longtemps. La végétation a poussé tout autour et il devient très difficile de le trouver durant l'été. C'est plus facile à l'automne ou au printemps lorsqu'il n'y a pas de feuilles dans les arbres.

2 commentaires:

  1. Les Riverains de Saint-Lambert se plaignent déjà du bruit...Beau travail Pluche!

    RépondreEffacer
  2. Effectivement et ils ont raison. Les courses de Formule 1 doivent être assez pénibles.

    RépondreEffacer