mercredi 6 juillet 2011

Boris Karloff's Wax Museum


Niagara Falls est définitivement ce qu'on appelle an anglais un «tourist trap» et ce, depuis le 18e siècle. L'industrie du tourisme s'est développé assez rapidement, on peut le deviner. Du côté canadien le secteur de Clifton Hill est devenu assez populaire entre autres pour les nombreuses maisons hantées qui se sont établies dans le secteur, la plupart dans les années 60.

Une de celles-là, quelque peu éloigné du centre «névralgique» des maisons d'épouvantes, était Boris Karloff's House of Wax. L'acteur légendaire pour son rôle de Frankenstein avait prêté son nom au commerce. Je n'ai personnellement pas visité cet endroit lors d'un court voyage à Niagara Falls à la fin des années 70 et il a fermé peu de temps après.

Il s'agissait du type de maison hantée dans laquelle on marchait pour découvrir différentes mises en scène et non du type «dark ride» où le trajet est effectué dans un charriot. D'après certains témoignages la visite était tout à fait décevante puisque les exhibits à l'intérieur ne consistaient que de mannequins bien ordinaires attriqués de costumes et de masques en caoutchouc commerciaux Don Post (que l'on pouvait se procurer à un prix tout aussi ridicule dans n'importe quel magasin).


2 commentaires:

  1. Hey!
    Je quitte Paris mardi prochain pour un voyage à Québec-Montréal-Ottawa-Toronto-Niagara Falls!
    Quelques conseils personnels de choses à ne pas manquer, en dehors des classiques qui sont dans les guides? :D

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ne saute pas les chutes en baril. Si quelqu'un te l'offre pour pas cher c'est une arnaque. :)

      Pluche

      Effacer