lundi 30 juillet 2012

La bière Kébec en 1963


Tiens, voici une autre bière brassée par la fameuse Dow: la bière Kébec. Pour l'orthographe on fait ici référence au mot algonquin Kebec qui veut dire «là où le fleuve se rétrécit», quoique certains spécialistes avancent qu'il s'agirait plutôt d'une adaptation du mot Kebic, désignant les Montagnais qui vivaient non loin de là.

Chose certaine il semble que la Kébec n'ait pas fait long feu sur les tablettes du Kébe... pardon Québec.

Cette publicité de 1963 tente de flatter les Canadiens français avec une illustration nous montrant des personnages de la Nouvelle-France. Belle tentative, mais un peu de recherche aurait permis aux publicitaires qui ont pondu ce truc de découvrir que les habitants de la Nouvelle-France n'avaient que très peu d'affection pour la bière, préférant nettement, et de loin, les vins et spiritueux. Jean Talon avait bien ouvert une brasserie dans la ville de Québec en 1668 comme on le dit dans le texte de la pub mais il a dû la fermer quelques années plus tard parce que ça ne marchait carrément pas. Pas parce que c'était de la mauvaise bière étant donné qu'il en vendait énormément aux Antilles. Faudra attendre John Molson et Thomas Dunn vers le début du 19è siècle pour que la bière gagne en popularité.




Le saviez-vous? La brasserie Dow de la ville de Québec a été construite sensiblement au même emplacement qu'occupait la brasserie fondée par Jean Talon. 

2 commentaires:

  1. Je me questionne à savoir si les pétroles Champlain avait la même stratégie en tête . Garage station-service Beauchemin 1960 Localisation : Angle 3e Avenue et Masson, Montréal (quartier Rosemont), Québec ( ne peut faire le lien pour la photo , droit d'auteur ) .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le nom de Champlain a été utilisé pour fonder une brasserie en 1911 au coin des rues de la Couronne et Prince-Édouard à Québec. On y brassait la porter Champlain. C'est aussi le le nom d'un pic, de plusieurs lacs et d'une circonscription.

      Supprimer