dimanche 19 décembre 2010

duplicis

Détail de l'église St-James United sur la rue Ste-Catherine entre City Councillors et Saint-Alexandre. Construite en 1887-88 selon les plans d’Alexander Dunlop, on a ici affaire à un très bel exemple d’architecture néo-gothique, un style parvenu à maturité vers le milieu du 19è siècle et qui met à l’honneur les formes ogivales et verticales issues, bien entendu, du moyen-âge gothique.

En 1926 la congrégation a décidé de faire construire, devant l’église même, des bâtiments à vocation commerciale, assurant ainsi un certain revenu. C’était quelque chose de, hum hum, temporaire. Plusieurs se souviennent de l’entrée de l’église, fichée entre deux commerces dans une sorte de portique un peu sombre au-dessus duquel se trouvait une enseigne au néon affichant le nom de l’église. Ce n’est qu’en 2006 que l’on a décidé de démolir les espaces commerciaux et de retaper la devanture de l’église.



Le saviez-vous? L’architecte Alexander Francis Dunlop a connu une brillante carrière avec la construction, entre autres, de plusieurs bâtiments commerciaux et résidentiels de prestige dans le Golden Square Mile, mais c’est avec l’église St-James United que sa carrière a pris son véritable essor.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire