jeudi 23 décembre 2010

En ce noël 1955 n'oubliez pas le Tuck Tape!

En ce vendredi 23 décembre 1955 on ne parle que de cet épouvantable incendie qui s'est déclaré à l'angle des rues Ste-Catherine et Bleury la veille. Le feu est si intense que plus de 225 pompiers provenant de plus de 25 casernes sont dépêchés sur les lieux. Un pompier est grièvement blessé en tombant d'un troisième étage et d'autres subissent diverses blessures pour lesquelles ils reçoivent tous les premiers soins sur place. Outre les pompiers il n’y a heureusement eu aucun blessé. Par précaution on a tout de même évacué la centaine de spectateurs qui se trouvaient au théâtre Alouette situé non loin de là.

En raison du sinistre qui a fait rage la Société de Transport cesse le service de tramways sur Ste-Catherine entre De Lorimier et Atwater ainsi que sur la rue Bleury entre les rues Ontario et Craig (actuelle rue St-Antoine). On dépêche rapidement des autobus afin d'assurer la relève non sans faire quelques détours ici et là. Aux petites heures du matin le service habituel de tramway avait repris.  

Partout ailleurs on se prépare pour les festivités du réveillon. Quelques retardataires espèrent trouver un cadeau de dernière minute mais dans la plupart des foyers les présents sont tous achetés et soigneusement emballés. Et que seraient les emballages sans le produit-vedette du jour? La marque Tuck Tape, parue dans cette publicité de 1955 était fabriqué par la compagnie Canadian Technical Tape Limited. Où se trouvait cette compagnie? Voyons voir le Lovell de 1955 un peu.


Le 3480 Jeanne-Mance ne devait être qu'un bureau administratif puisque ce secteur de la rue est relativement résidentiel. Quant au 5541 Papineau, l'adresse impaire nous indique un côté est et donne approximativement là où débouche la rue St-Grégoire. Aujourd'hui la marque Tuck Tape est toujours vendue en magasin et il se trouve encore un usine à Montréal au 455 boulevard de la Côte-Vertu et dont on peut visiter le site web ici.




Le saviez-vous? Les premiers rubans adhésifs ont été développés en 1845 par le chirurgien Horace Day. Le concept a été amélioré en 1901 par Oscar Troplowitz avec le Leukoplast pour le compte de la compagnie allemande Beiersdorf AG.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire