jeudi 21 août 2014

Histoire de pixels

De nos jours la techno ça avance vite. Très vite. Peut-être trop vite même. C’est tellement rapide que c’est presque si on a le temps d’apprécier ce que l’on a que c’est déjà obsolète et remplacé par un autre truc plus fort, plus rapide, plus performant, bref, plusse toutte. C’est le cas, entre autres, des bébelles technos comme les téléphones portables, des télévisions, des consoles de jeux vidéo, iCochonneries et autres coprolithes électroniques où un modèle n'attend pas l'autre. 

La photographie numérique n'y échappe pas et les caméras, capteurs, lentilles et cartes de stockage d’il y a à peine dix ou douze ans ont aujourd’hui l’air de trucs sorti tout droit d’un épisode des Pierrafeu. Pour peu que certains se demanderaient si y’aurait pas à l’intérieur de ces vieilles caméras un p’tit oiseau qui grave une pellicule de pierre. Bon, je déconne un peu mais tout de même. 

Alors trêve de plaisanterie et reprenons la base.  

Un pixel, c’est quoi?


C’est l’un des milliers de petits points lumineux qu’il y a sur votre écran. Ils sont difficiles à voir individuellement autrement que lorsqu’ils sont défectueux, ils deviennent alors souvent un point brillant qui peut agacer à la longue. Donc chaque écran est composé d’une multitude de pixels dont le nombre peut varier selon le manufacturier et le modèle. Pour en apprécier la taille, voici un pixel comparé à un grain de sable et de sel.


Étonnant, non? Comme on peut le constater de visu, un pixel c'est très petit. Parlons maintenant de résolutions et prenons-en une classique : 1280 x 1024. Ça veut dire quoi au sens propre? Eh bien cela signifie qu’il se trouve très exactement 1280 pixels horizontalement et 2014 pixels verticalement. Pour savoir combien il y a de pixels au total dans l’écran il ne suffit que de les multiplier ensembles. Donc, 1280x1024 = 1,310,720 pixels ou, grosso-modo, 1,3 mégapixels. Soit dit en passant, le mot «méga» ne définit pas 1 million de pixels mais bien 1,048,576. Voilà pour ça.


Mais a-t-on véritablement besoin de caméras avec des gonzillions de petapixels avec toutes les cloches et sifflets dernier cri pour faire de belles photos? Ça dépend. Beaucoup d’adeptes vous diront que pour avoir les plusses belles photos il vous faut les plusses meilleures caméras avec les plusses gros capteurs dits «full frame». Évidemment ça va de pair avec de plusses gros prix. Des prix qui vont dans la stratosphère. 




Wô les moteurs là! Du «full frame»? De quossé ça?






C'est un type de capteur, parce qu'il y en a plusieurs et de tailles différentes. Comment mieux expliquer? Hum. Voyons d’abord une caméra dite classique, celle qui utilise du film, peu importe son type. J’utilise cet exemple parce que le procédé est le même qu’avec le numérique. Voyons donc ce qui se passe lorsque l’on prend une photo :


Lorsque l’on appuie sur le déclencheur on laisse entrer par la lentille une quantité de lumière qui va exposer le film à différents degrés. C’est ce qui donne la photo. Avec le numérique, au lieu d’exposer une pellicule, on expose un capteur électronique. Il s’agit d’une surface qui, à l’instar de l’émulsion classique, réagit à la lumière. Ce capteur est tapissé de cellules photosensibles qui convertissent la lumière en image numérique. 

Il existe deux types de capteurs, le CCD (Charged Coupled Device) et le CMOS (Complementary metal-oxide semi-conductor). Les deux technologies fonctionnent de façon un peu différente mais font le même travail. Il faut noter qu’aucun des deux ne possède un avantage net par rapport à l’autre. Les capteurs n’ont toutefois pas la même taille ni le même nombre de cellules photosensibles. Leur sensibilité à la lumière, tout comme les films, varie également. Et c’est là que tous ces éléments commencent à devenir intéressants. Sur les petites caméras compactes ces capteurs sont évidemment très petits et sont plus gros sur les modèles de type reflex. À titre comparatif voici la différence de taille entre certains capteurs :



Mais voilà, ce qui pousse l’industrie ce n’est pas les besoins en mégapixels des photographes ou une qualité d’image encore meilleure, c’est le besoin d’encore et toujours vendre des caméras. Toujours plusse et plusse de caméras, ce qui en retour génère de biens beaux profits, au grand plaisir des actionnaires. Vendre davantage de mégapixels a été pendant longtemps un bon argument de vente, surtout lorsque les caméras avaient, en moyenne, des résolutions allant de 3 à 8 mégapixels. Si on devait imprimer en grand format, 11 x 14 ou plus, on poussait alors les caméras à leurs limites. D’où certains besoins. Mais la question demeure : a-t-on véritablement besoin de quantité de mégapixels pour produire de belles photos?

La réponse : pas nécessairement.

En fait, on peut faire de très belles photos avec n’importe quel type de caméra, qu’elle soit numérique ou argentique, avec une boîte de chaussures et même une boîte de sardines! Ce qui illustre bien que ce n'est pas la caméra qui fait la photo mais bien l’œil qui se trouve derrière. D’ailleurs, Cartier-Bresson n’a-t-il pas utilisé qu’une petite Leica avec lentille 50mm pendant l’essentiel de sa carrière?

Histoire de m’amuser un peu sur ce thème, j’ai décidé de vous proposer un petit jeu tout simple; un peu plus bas vous allez voir une petite brochette de huit photos que j’ai faites ici et là. Chacune d'elle est numérotée de 1 à 8. Elles ont été prises avec l’une ou l’autre de deux caméras que je possède et que je vous présente :


Ce sont ici deux caméras que je possède depuis un bon bout et parfaitement dépassées au plan technologique. La A60 date de mai 2003 et le Rebel XT a été acquis en septembre 2006. Je les utilise encore car d’abord elles fonctionnent encore très bien et ensuite elles font exactement ce que je veux, soit prendre des photos. Elles ne seront remplacées que lorsqu’elles seront positivement et définitivement kapoutes.

Comme on peut le voir toutefois, la différence technique entre les deux caméras est assez importante, non seulement pour la résolution mais aussi la taille et le type des capteurs. Elles sont très différentes l'une de l'autre et on ne travaille pas avec les deux de la même façon. Mais qu'en est-il de la qualité des images que l'on peut prendre? Beaucoup ne considérerait même pas la A60 étant donné sa faible résolution, largement dépassé par les téléphones portable même de base, et aussi de par la minuscule taille de son capteur. Même le Rebel semble bien mièvre avec ses ridicules 8 mégapixels. Et pourtant.

Histoire de m'amuser sur le thème, j'ai décidé de vous proposer un petit jeu où je vous présente une petite série de photographies que j'ai pris à un moment ou un autre. Ces photos ont été prises directement en noir et blanc par les deux caméras (une option que beaucoup de gens ignorent) et elles ont fait un détour via Microsoft Paint (eh oui!) pour être redimensionnées et étampées de ma signature. Le jeu est donc fort simple; dans la section des commentaires il vous suffira de deviner avec quelle caméra j’ai pris les photographies, soit la A60 ou encore la Rebel XT. J’afficherai les réponses dans un article subséquent. Voici donc les neuf photos. Bonne chance!


 Photo #1: Détails d'une entrée de maison victorienne.

Photo #2: Coin de maison et gouttière. 

Photo #3: Escalier de la maison Forget.

Photo #4: Entrée de bloc appartements.

Photo #5: Carillon avec oiseau.

 Photo #6: Tympan d'église en demi-cercle avec Madonne.

Photo #7: Tympan d'église en ogive.

Photo #8: Écorce d'arbre (gros plan).


Photo #9: Modèle en clair-obscur.





Le saviez-vous? L’œil humain aurait une résolution 576 mégapixels. 

8 commentaires:

  1. Bonjour, article très intéressant, comme toujours. Je crois que seule la photo #5 a été prise avec votre A60.

    Pierre

    RépondreEffacer
  2. Belles photos! Je dirais 1, 4, 5 et 8 ont été prises avec le rebel.

    Amélie

    RépondreEffacer
  3. Hum. Je dirais qu'elles ont toutes été prises avec le XT, sauf la 5.

    MC

    RépondreEffacer
  4. J'ai regardé chacune des photos bien attentivement et ça m'embête... Je crois sincèrement que les photos 4,5 et 9 ont été faites avec la digicam et les autres avec le réflex.

    RépondreEffacer
  5. Moi je dirais 9 et 5 avec la A60.

    RépondreEffacer
  6. Je n'ai pas l'habitude, ou très peu, de commenter et ce même si tes photos sont toujours du velours pour les yeux. Pour ton jeu, je crois que les photos #1, #4, #5 et #9 ont été faites avec ton gros Canon et les autres avec le petit.

    Isa

    RépondreEffacer
  7. 3 et 5 avec le Rebel.

    RépondreEffacer
  8. Je vous remercie tous et chacun pour vos commentaires et réponses. Maintenant allez jeter un coup d'oeil à l'article intitulé «Histoire de pixels, part deux» pour les réponses. :)

    Pluche

    RépondreEffacer