jeudi 10 juin 2010

L'homme de Six Millions


J’ai reçu, pour mon anniversaire en 1976, un truc qui a fait quelques jaloux chez mes amis: la figurine de Steve Austin, le fameux homme bionique de la série télé The Six Million Dollar Man. Série sur laquelle je capotais. Un ti-peu.

La catin était grande. Pas mal grande. A quelque chose comme 13 pouces de hauteur Steve était plus grand même que G.I. Joe. Steve était vêtu d'un habit de jogging rouge, de bas blancs et de "running chouze" de style Adidas, costume qu'il porte dans la séquence d'ouverture de l'émission alors qu'il court à quelque chose comme 100km/h (pratique en ville pour rattraper les autobus).


Il y avait aussi dans la boîte un accessoire intéressant soit un moteur d'automobile rouge et argent en plastique. A quoi ça servait ce moteur? Ben, on le plaçait dans sa main droite (parce que c'est son bras droit qui était bionique), on lui tournait la tête un peu sur le côté et on appuyait ensuite sur un bouton dans le dos. Là, ça faisait un bruit du genre «crinque-crinque» (pas le bruit cool de la série) et le bras levait le moteur tranquillement. Ah, et on pouvait aussi regarder en arrière de sa tête au travers un trou pour "voir" via l'œil bionique. L'autre particularité était que le bras bionique était recouvert d'une "peau" en caoutchouc que l'on pourrait dérouler pour voir les modules bioniques que l'on pouvait enlever et interchanger.

Il y a eu une deuxième version de la catin que Kenner a fabriquée un peu plus tard et dont les modules ne s'enlevaient pas parce qu'on a eu peur qu'un enfant, quelque part, ne les avale et ne s'étouffe avec. La troisième et dernière version est apparue en 1977 et celle-là avait un truc que les deux versions précédentes n'avaient pas: le bionic grip. Avec ça on pouvait faire refermer la main bionique de Steve sur des objets.

La catin a tellement été populaire qu'elle a même fait une apparition dans un épisode de la série (regardez sur la tablette en arrière). Dommage que Steve ne l'ait pas acheté, il aurait pu jouer avec lui-même. Ouaf!

Pendant un temps j’ai cru que j’avais perdu ma catin, ce n’est que plusieurs années plus tard que je l’ai retrouvée dans le fond d’une boîte. Malgré toutes les heures que j’ai passé à jouer avec faut que j’avoue que la figurine est en assez bonne condition et, chose intéressante, la peau de latex, qui a eu tendance à se désagréger au fil des ans sur de nombreuses de ces figurines, est relativement bien conservé. Qui plus est, les modules bioniques sont toujours là. Steve a repris sa place et il se tient dans mon salon prêt à toute éventualité, tout comme Captain Scarlet et G.I. Joe.







Avec un peu d'effort, de temps et de chance il est possible pour tout collectionneur de se procurer l'une de ces catins. Par contre, c'est comme toute chose; le prix va varier selon l'apparence. Si celles qui ont eu la vie dure et à qui il manque des pièces et/ou vêtements peuvent transiger pour une vingtaine ou trentaine de dollars, ce n'est pas le cas de celles qui sont pratiquement intactes dans leurs boîtes.




Le saviez-vous? Durant le tournage de toute la série, soit de 1974 à 1978, Lee Majors a effectué lui-même 90% des cascades de son personnage. Ironiquement, Majors a plus tard joué dans la série The Fall Guy, dans laquelle il jouait… un cascadeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire